Se loger pour un stage : les bons plans étudiants

Se loger pour un stage : les bons plans étudiants

novembre 28, 2022 Uncategorized 0
Logement

Pour un étudiant, trouver un logement n’est pas toujours une tâche facile, surtout lorsqu’il s’agit d’une location à courte durée. Aujourd’hui, nous partageons avec vous les meilleures astuces qui vous permettront de trouver un logement à louer pour votre stage.

Comment se loger pour une courte durée ?

Selon Directe Location avis, il est possible de trouver un logement à louer pour une courte durée. Premièrement, il faut savoir qu’il est parfaitement possible de rompre un bail de location à tout moment, à partir du moment où le délai de préavis est respecté. La durée de ce délai est variable en fonction des zones. Dans les zones tendues, elle est d’environ un mois. Dans les autres zones, ce préavis est de trois mois.

Par le biais de la loi ELAN, les étudiants sont désormais en mesure de demander à profiter d’un bail mobilité. Ce bail se conclut au bout d’une durée minimale de dix mois et il ne peut pas être reconduit. Ce dernier s’adresse à des locataires spécifiques comme les étudiants, les alternants ou encore les travailleurs en formation.

Le bail à mobilité induit par la loi ELAN est parfait pour le logement d’un stage de trois ou de six mois.

L’un des plus grands avantages de ce type de loyer est qu’il permet aux stagiaires de trouver un logement dans toutes les villes de France. Il est même possible de profiter d’un dispositif Visale, grâce auquel un étudiant peut louer une chambre ou un logement sans garantie ni caution.

Les solutions pour se loger pendant son stage

En France, il existe aujourd’hui plusieurs plateformes qui permettent aussi de dénicher un logement facilement. Parmi elles, on retrouve notamment Studapart. Cette solution permet la location d’un logement pour une courte durée, avec un bail dont la durée minimale est d’un mois. Aujourd’hui, on retrouve sur Studapart plus de 107 000 annonces de logements dans les plus grandes villes étudiantes de France.

Parmi les autres options possibles, on retrouve aussi le CROUS. Au Crous, un étudiant peut trouver une place pour une location de courte durée. Généralement, ce sont des chambres universitaires dont la superficie est comprise entre 9 et 15 m², qui comprennent un lit et une salle de bain.

En France, les étudiants peuvent aussi opter pour des résidences étudiantes privées. Le seul inconvénient est que dans ces résidences vous ne trouvez qu’une chambre composée d’un lit avec cuisine et salle de bain commune entre les locataires d’un même étage.

Enfin, et comme dernier recours, les étudiants peuvent demander le soutien de leur école ou de leur université afin de trouver un logement à louer pour une courte durée.